Beaucoup des défis à relever sont multidimensionnels

Mis à jour : 3 sept. 2018

Notre approche globale, holistique repose sur le constat que beaucoup des défis à relever, notamment les plus difficiles, sont multidimensionnels.

Elle doit donc faire appel à des perspectives multiples (physiques, psychologiques, émotionnelles, managériales, culturelles et même spirituelles pour donner sens et consistance à vos vies et à votre travail, pour faire face à l’adversité ressentie et vous rapprocher d'une forme d’unité, en vous-mêmes et avec votre environnement) et interconnectées, pour faciliter le déploiement de votre potentiel humain.


Gérer les défis qui vous attendent, c'est donc déjà faire la différence avec ce qui est complexe et compliqué. Car dans ce dernier cas, vous avez les capacités de trouver la solution, alors que dans le premier, compte tenu des nombreuses interactions, il est impossible d’anticiper le résultat, ce qui réclame un autre processus de réflexion, basé sur le questionnement et l'intuition.


C'est aussi passer de la posture de pompier de l'urgence en gardien de l'important, en planifiant du mieux possible les tâches importantes où la recherche de productivité est prépondérante (il n'y a rien de plus improductif que d'améliorer sa productivité sur des tâches inutiles...).

C'est donc connaître les stratégies de mouvement les plus efficaces pour atteindre vos objectifs en tenant compte des lois de gestion du temps et d'organisation personnelle.

C'est encore recueillir le plus d'informations possibles multi-directionnelles, car les idées ne peuvent venir d'une seule tête et encore moins d'un langage commun pour procéder ensuite à un prototypage des solutions élaborées servant à vérifier leur pertinence avant de commettre des erreurs.

C'est ensuite acquérir une intelligence émotionnelle pour être capable de mobiliser vos ressources, ce qui va impacter votre intelligence relationnelle avec une communication plus raffinée pour au final, exercer une meilleure influence sur votre entourage comme votre environnement.

C'est surtout alimenter votre capacité à vous ressourcer vous-mêmes pour vous sentir prêt, au mieux de votre forme, car il faut savoir récupérer des diverses nuisances, agressions rencontrées tant professionnelles, technologiques, alimentaires que sociales (des actions dont il faut récupérer).

C'est enfin assumer les paradoxes pour en faire une stratégie qui va permettre dans une alternance adroite de bâtir de nouvelles opportunités, qui sortent des sentiers battus et dépassent vos limites.

1 vue

© 2020 Kaizenitude - Tous droits réservés

  • Facebook
  • LinkedIn
  • YouTube