Pourquoi ?

Pour conjuguer, aspirations personnelles et intérêt collectif, inspirez-vous du modèle Kaizen en ajoutant une dose de martialité dans vos interactions et trouver la paix dans vos cœurs.

Efficience

(économique / organisationnelle / technologique )

Kaizenitude

(quand les richesses individuelles et collectives se cumulent)

Aspirations

(sociales / individuelles /éthiques)

Le Monde et nos organisations évolueront positivement avec 2 qualités humaines essentielles et indissociables à cultiver : COURAGE et GÉNÉROSITÉ. Pour les conjuguer, nous avons besoin de les mettre en concordance avec 2 autres qualités : l’AGILITÉ et la QUALITÉ DE PRÉSENCE. En effet sans agilité, le courage revient à combattre, comme Don Quichotte, des moulins à vent. Car l’agilité physique donne l’habileté pour agir et l’agilité mentale donne le discernement pour prendre les bonnes décisions. De même, la générosité sans qualité de présence, peut nous rendre dupe ou cacher notre lâcheté, notre impuissance, là où l’écoute active, le discernement, la bienveillance doivent l’encourager. Ainsi la vraie générosité de se lancer dans l’aventure humaine réclame un courage suffisant pour oser vivre comme si nous allions mourir, et oser étendre notre zone de sécurité ou de confort, en laissant entrer l’inconnu, qui est l’autre avec ses différences, respectables, mais aussi l’autre en « nous-même » en explorant de nouveaux défis. C'est la V.O.I.E. du héros (du guerrier pacifique) que nous proposons ici.

 

Quelle approche vous semble la meilleure pour vous ? Celle du coach ou celle de la psy-philosophe ? 

Le point de vue du coach : 

Il nous faut donc conjuguer nos énergies YANG et YIN dans une alternance « agile » pour avoir la capacité de rester dans l’action tout en nous remettant en question pour améliorer notre qualité de vie, dans nos rapports à nous-mêmes, aux autres et à notre environnement. Le YANG représente notre force de vie, avec le niveau de stress suffisant pour croître, le YIN venant à son secours pour ne pas croître n’importe comment, comme le tuteur d’une plante ou la corde d’un escaladeur, suffisamment tendue pour assurer la sécurité, mais avec un peu de mou pour laisser l’autre évoluer à sa façon. 

Le processus d'apprentissage par la voie artisanale nous enseigne qu'il faut du YANG pour initier le mouvement et du YIN pour observer ce qui se passe, car c'est dans le mouvement, tout en cherchant à nous observer, que l'on peut apporter les corrections nécessaires ; réfléchir avant, nous ferait perdre trop de temps dans l’analyse en cherchant à nous appliquer pour éliminer par avance au maximum les erreurs, ce qui sera complètement vain. 

Cependant, il est un fait que pour acquérir de l'agilité, il faut une qualité de présence à soi suffisante pour nous occuper de nos inhibitions, de nos enfermements* qui nous freinent, et qui sont de toutes sortes :

  • d'ordre émotionnel : défaut d'affirmation de soi, dévalorisation, perfectionnisme, procrastination, indécision, peur de mal faire, de dire ce que l'on a sur le cœur, trop de sensibilité, sentiment d'insécurité, impossibilité de répondre à notre vocation, nos désirs, à ce que nous portons comme originalité, comme aspiration, enfermement dues à nos croyances limitantes...

  • d'ordre spirituel : angoisses diverses de la vie, peur de la mort...

  • d'ordre physique : maladies, handicaps vécus comme un enfermement énergétique.

Cette qualité de présence va nous permettre :

  • de ne pas confondre action et agitation avec notre "petit vélo" mental;

  • de reconnaître que notre temps est précieux tant pour pour nous ressourcer que pour l'optimiser dans les tâches importantes;

  • de mieux nous concentrer (cf études de Cal Newport) vers plus de qualité, vers un flow continu, nous évitant de succomber aux distractions nombreuses;

  • de passer par l'accueil véritable des actes, qui ne consiste pas à accepter l'inacceptable., mais d'en faire quelque chose de libérateur;

  • de faire grandir notre niveau de satisfaction, de joie, de paix intérieure en prenant mieux en compte nos besoins;

  • d'ouvrir notre champs de conscience qui facilitera le discernement et le lâcher-prise nécessaire pour entrevoir de nouvelles perspectives.
     

* les expériences du Docteur Laborie sur des rats avec des stimulations électriques pour analyser les effets sur le stress, nous démontrent que seul le rat prostré a des séquelles sur ses défenses immunitaires, et son poil... C'est ainsi, qu'il faut noter que le système nerveux est fait avant tout pour agir et non penser : lorsque nous agissons, les choses rentrent bien souvent naturellement dans l'ordre ; les choses se compliquent par notre subconscient qui apporte un jugement de bien ou de mal.

Le point de vue de la psy-philosophe : 

Nous pourrions commencer par le féminin YIN pour engendrer le masculin YANG. Quand bien même, au travers de la fluidité de chaque force, la priorité de l'une ou de l'autre perd son sens. En effet, il existe deux écoles. L’une privilégie d'abord la force masculine YANG par l'action et le faire pour avoir par la suite l'observation et les réflexions sur ce qui a été mené ou réalisé. Et l'autre propose d'abord l'énergie féminine par le YIN, accueillant et contemplatif, à savoir que la pensée et le langage créent le monde dans lequel le mouvement et l'action naissent simultanément. Les deux énergies nous guident dans nos réflexions, nos expressions, nos comportements, nos attitudes, nos postures, etc, et se proposent l'une ou l'autre selon les moments opportuns. C'est à nous de choisir par un discernement conscient et aiguisé. Si nos choix sont cohérents tournés vers l’essentiel, nous constatons très rapidement que nous sommes fluides et efficaces. Dans le cas contraire, nous provoquons l'incompréhension et le conflit. Cependant, il ne faut pas oublier que le principe fondamental de la vie, est mouvement, que cela soit interne ou externe, dans l'accueil ou dans le don, par le faire ou par la pensée. 

 

Dans tous les cas, cultiver ces 2 énergies que nous avons en nous, permet de faire la paix en devenant capable de les utiliser, sans frustration, pour une meilleure communication et une plus grande complémentarité. Bien exploitées, elles susciteront une richesse créative pour vous et pour vos organisations.

 

« On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit,

on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. »

ETES-VOUS PRÊT A PASSER A L'ACTION ?

RDV SKYPE OFFERT pour élucider votre problématique ou vérifier l'adéquation de vos objectifs avec vos actions correspondantes : un degré d'écart dans vos décisions et vos comportements peuvent changer la trajectoire de toute une vie !

Nous vous proposons un service d'accompagnement, avec votre coach, selon vos besoins, pour vous permettre :

1. De faire un travail analytique personnel pour comprendre votre psychologie, vos valeurs et les forces qui vous ont façonné.

2. De trouver la paix intérieure en vidant le trop-plein émotionnel (peurs diverses, mauvaises perceptions).

3. De mieux comprendre le sens profond de votre vie, de votre quête existentielle ou de la place que vous voulez occuper et des rôles à remplir.

4. De mieux communiquer avec les autres, pardonner des proches.

5. De gagner en clarté sur vos projets pour prendre de meilleures décisions et définir des objectifs précis en accord avec vos aspirations,  élaborer une stratégie efficace et savoir par quoi commencer pour y parvenir.

Parce qu'il suffit d'un DÉCLIC au bon moment pour transformer votre existence !

© 2018 Kaizenitude - Tous droits réservés

Site créé par Comm' Julie

  • Facebook
  • LinkedIn
  • YouTube