sam. 03 nov. | Epitech

AGILE TOUR

Nous proposons un atelier " Cultivez votre Agilité dans dans votre ADN avec l'union d'une psy et d'un coach " au sein de l'agile-tour-2018 à Bdx (organisé à l'école Epitech) : pour tous ceux qui cherchent les méthodes agiles, voici un atelier au cœur des pratiques du langage verbal et non verbal...
Les inscriptions sont closes

Heure et lieu

03 nov. 2018 à 10:00
Epitech, 81 Rue du Jardin public, 33000 Bordeaux, France

À propos de l'événement

Billeterie sur le site de l'organisation : http://agiletourbordeaux.fr/programme.html

Nous proposons à tous ceux qui cherchent les méthodes agiles, un atelier au cœur des pratiques du langage verbal indirect (stratégie de langage, paradoxe, discernement) et du langage corporel direct (confrontation, ancrage, adaptation), avec nos postures de psy et de coach pour appréhender l'agilité dans les organisations à travers les justes valeurs de chacun.

L'intervention de soutiens, psy et coach, est rendue nécessaire pour répondre aux défis des entreprises ou de leurs équipes RH, qui consiste à mettre en place des indicateurs clé, du pilotage du déploiement de la promesse employeur, véritable moyen de différenciation pour communiquer sur sa marque et attirer les talents. Ce soutien doit prendre en compte les différentes parties prenantes de l’entreprise, leurs valeurs communes et se porter garant de l’adéquation entre le ressenti des collaborateurs, et le discours interne et externe de l'entreprise. Trop d'écarts peut être lourd de conséquences pour cette-dernière.

Il invite la direction à "marcher sur ses paroles" et appliquer une stratégie d'amélioration continue (Kaizen) pour diminuer les irritants récurrents, dans une spirale dynamique favorisant la confiance vers la "zenitude"!

Nous vous dévoilerons l'utilité d'une psy et d'un coach et leurs différences, en quoi consiste l'agilité, pourquoi elle doit être incarnée par chacun et pas seulement au niveau de l'entreprise, quels sont les moyens pour la cultiver, comment se connecter à soi, comment utiliser au mieux les outils de la psy et du coach.

Il y a 5 erreurs à éviter pour utiliser au mieux notre agilité :

* ne pas sortir de notre zone de confort (car le cerveau est en croissance que dans la bonne tension entre le chaos et l'ordre), attendre d'avoir confiance en soi =>arrêter ce fantasme de la confiance en soi pour aspirer à la réalité du courage d'entreprendre, d'aller dans une zone d'inconfort !

* nous laisser guider par les jugements extérieurs, ou par des événements qui nous entraînent dans la plainte, au lieu de manager notre énergie, notre état interne de manière décorrélée des événements extérieurs

* pas d'approche d'entraînements, ni de stratégies spécifiques pour incorporer les outils et les faire sien en construisant notre propre recette en nous engageant dans l'action

* rester seul sans le soutien de personnes dans la même dynamique (comme pour l'épigénétique qui étudie l'influence d'une cellule sur une autre), ne pas savoir nous entourer efficacement avec les bonnes relations et utiliser notre capacité de mimétisme à bon escient

* ne pas évaluer correctement nos défaillances, soit entre 0 et 10 : accueillir nos fragilités comme une aubaine,à quel niveau sommes-nous concernant notre courage ? comment gérons-nous nos états internes ? est-ce que notre plan d'action est pertinent ? quelle est la qualité de notre entourage ?

De notre point de vue, le Monde a besoin de 2 qualités essentielles et indissociables pour évoluer : COURAGE et GÉNÉROSITÉ. Pour les conjuguer, nous avons besoin de les mettre en concordance avec 2 autres qualités : l’AGILITÉ et la QUALITÉ DE PRÉSENCE. En effet sans agilité, le courage revient à combattre, comme Don Quichotte, des moulins à vent. Car l’agilité physique donne l’habileté pour agir et l’agilité mentale donne le discernement pour prendre les bonnes décisions. De même, la générosité sans qualité de présence, peut nous rendre dupe ou cacher notre lâcheté, notre impuissance, là où l’écoute active, le discernement, la bienveillance doivent l’encourager. Ainsi la vraie générosité de se lancer dans l’aventure humaine réclame un courage suffisant pour oser vivre comme si nous allions mourir, et oser étendre notre zone de sécurité ou de confort, en laissant entrer l’inconnu, qui est l’autre avec ses différences, respectables, mais aussi l’autre en « nous-même » en explorant de nouveaux défis. Il faut accepter que les différentes prises de conscience ne se fassent pas en une journée, mais progressivement par une pratique interactive et sur des chantiers pilotes relatifs à des activités critiques et visibles. Le meilleur remède est le développement de la maîtrise de soi pour garder constante notre volonté. Obtenir le juste niveau de disponibilité (qualité de présence) des Hommes pour assurer l’avancement des projets avec agilité (philosophie lean) est l’exigence la plus difficile à satisfaire. Car il faut gérer les résistances possibles ! Nous sommes notre plus grand ennemi, par le syndrome de l'imposteur, la quête de perfectionnisme, nos peurs, nos doutes, nos indécisions, nos critiques internes. Nous cherchons tous à masquer nos faiblesses et nos souffrances, alors qu'ils sont le point de départ de tout renouveau. L'adversité doit devenir un défi agréable pour mieux nous comprendre et surmonter nos imperfections.

Les inscriptions sont closes

Partager cet événement