Une astuce de productivité sans stress

Comme conseillé dans mon article sur les cycles ultradiens, une des meilleures pratiques que je vous recommande pour faire des pauses régénérantes reste la respiration.





J'ai donc le plaisir de vous proposer ici un exercice de respiration. Et si vous voulez suivre ma série d'exercice, je vous invite à suivre ce lien pour avoir d'autres idées : "cours de respiration improvisé" (challenges 1 et 2).


J'en profite pour rappeler ici en préambule tous les avantages d'une bonne respiration :



  • elle va vous aider à vous centrer pour ne pas laisser les peurs, l'incertitude vous gagner,


  • sans effort, mais avec la bonne méthodologie, elle va finalement augmenter votre sentiment de liberté et de sérénité, tout en vous éloignant de comportements nuisibles pour votre santé, que vous ne voulez plus,


  • en peu de temps, vous allez rapidement sentir les effets ; et votre corps et votre cerveau vous remercierons (de nombreuses études scientifiques prouvent désormais tous les effets bénéfiques d'une bonne respiration, ce que les sagesses ancestrales avaient déjà expérimenté et ont toujours enseigné) ; votre productivité sera démultipliée et vos activités naturellement plus efficaces,


  • en poussant l'entraînement comme je le préconise, vous développerez vos plus beaux sentiments d'unité, vos capacités d'empathie, tout en augmentant votre discernement pour ne pas être dupe de la réalité du monde.


Dans le cas contraire, vous savez comme moi, que vous usez inexorablement votre santé et surtout votre puissance d'action, qui est à préserver pourtant le plus possible pour assurer votre force entreprenante, votre efficience magnétique. A la place, vous vous rendez de plus en plus dépendants de comportements compensatoires cherchant des plaisirs immédiats, plutôt que le plaisir plus durable, moins éphémère, d'une simple joie de vivre, mais qui ne se gagne qu'après avoir pris un minimum de temps pour soi. Si au lieu d'être dans la course de la quantité, vous mettiez plus de qualité dans votre vie quotidienne ?


Dans l'agitation et le stress, le temps nous paraît trop court, nous courrons tout le temps, notre motivation est forcée, nos relations parfois conflictuelles, nos activités plus pénibles. Heureusement, cela n'arrive pas tout le temps, mais de plus en plus souvent si vous ne prenez pas ces rendez-vous avec vous-même, vous les négligez, ou s'ils ne sont pas suffisamment ré-énergétisants.


Qui suis-je pour vous en parler ? J'ai 56 ans et plus de 35 ans d'entrepreneuriat. Je suis tombé dedans par le sport (et en particuliers le tennis à un bon niveau, aux portes de la 1ière série) qui est une véritable école pour cultiver les qualités d'un entrepreneur: courage, remise en question, persévérance. Depuis tout ce temps, j'ai aussi pratiqué et approfondi divers arts martiaux. Professeur, désormais, mon dojo est comme une entreprise, un formidable lieu d'étude, un laboratoire d'essais-erreurs, jusqu'à ce que l'on trouve notre voie. En tant que coach à temps plein également, j'accompagne mes paires dans leur stratégie commerciale, fer de lance de leurs activités. Parmi mes habitudes, j'ai mis en place de nombreuses routines expérimentées dans les cours que je dispense, incluant de nombreux exercices respiratoires, associés à de la visualisation, des exercices d'étirements, de relâchement, de conscience corporelle pour éliminer régulièrement mes tensions et mes toxines, ce qui est particulièrement utile pendant cette période de confinement pour ne pas que le stress et l'inquiétude s'installent.


Ma VOIE : préparer tout ENTREPRENANT, mentalement, émotionnellement, clarifier sa vision, pour qu'il n'est aucun regret. Car se réaliser, c'est obéir à son élan vital, accepter le risque d’échouer, conquérir de nouvelles expériences.


Voici le programme que je vous propose de suivre dans ma série "APPRENDRE A MIEUX RESPIRER", avec l'objectif de cultiver la cohérence cardiaque déjà évoquée, pour en récupérer tous les bienfaits évoqués ci-dessus.


Ici, on renforce mais également on cherche à augmenter la tolérance du corps à l’urgence de respirer :

  • Étirez-vous, debout, pieds joints, étirez les bras le plus haut possible vers le plafond, les mains jointes, inspirez et bloquer en apnée pleine pendant l’étirement. Tenez 5 secondes. Le faire trois fois en augmentant à chaque fois l'étirement si vous le pouvez au moment l'inspiration, puis bloquez à l'endroit que vous avez atteint pendant l'apnée puis l'expiration.


  • Debout, penché en avant, le dos droit, les jambes tendues, les mains sur les genoux ou les cuisses en appui, suivant votre souplesse, expirez le plus possible en rentrant le ventre au maximum, relâchez sur l’inspiration. Le faire 3 fois.


  • Asseyez vous. inspirez par le nez, expirez par la bouche sur 5 grandes inspirations profondes


  • Faite la Cohérence cardiaque pendant 6 minutes (inspirez par le nez, expirez par la bouche), 1 minutes pour trouver le rythme, 5 minutes de travail


  • Pendant les 2 dernières minutes (ou vous pouvez les ajouter après, selon votre temps et votre envie), conservez la Cohérence cardiaque mais uniquement en respirant par le nez.


  • Puis pendant 2 minutes, essayez de doubler le temps ; inspirez pendant 10 secondes/ expirez pendant 10 secondes (cela va solliciter davantage vos muscles internes, pour les assouplir et rendre votre Cohérence cardiaque encore plus agréable par la suite).


Pendant la journée, mettez trois alarmes, quand vous voulez mais pas sur un compte rond (11h/ 11h10) mais plutôt 11h37… Chaque fois que l’alarme sonne, demandez-vous comment vous respiriez ? Bouche ? nez ? Rythme long ? Court ?


Prenez 5 inspirations / expirations conscientes et reprenez vos activités !


Faites le point le soir et sentez comment ces exercices ont agi sur vous : moins de stress, de tensions ? plus d'apaisement général ? de concentration ? ce temps a agi sur votre état général Vous verrez que vous appesantir un minimum sur votre respiration abaissera sensiblement votre taux de cortisol, l'hormone du stress, responsable des défaillances de votre système immunitaire et de nombreuses maladies. Dans ce cadre, outre les chefs d'entreprises que j'accompagne pour maximiser leurs potentiels et qu'ils n'aient aucun regret avec une vie plus équilibrée et alignée, j'interviens aussi pour dispenser des séances aux organisations qui ont besoin de diminuer le stress au travail.

Si le sujet de la RESPIRATION vous intéresse, vous pouvez me contacter de différentes manières suivant mes coordonnées rappelées ci-dessous. Je pourrais notamment vous envoyer une vidéo pour vous montrer plus en détail l'exercice décrit ci-dessus. Si vous ne voulez pas non plus manquer mes prochains articles vous donnant des clés pour améliorer votre respiration, adressez moi tout simplement un mail ou inscrivez-vous à mon blog. Vous avez aussi la possibilité d'acheter des cours personnalisés en visio ou en présentiel sous forme de pack de 5 heures.


Hubert Maillard de la Morandais

06 70 27 93 79 - ledojo33@gmail.com


PS : en cultivant une bonne respiration souple et ample, vous n'aurez plus besoin de respirer par la bouche en utilisant le filtre naturel du nez, et vous pourrez vous contenter d'assimiler seulement une petite quantité d'air à certains moments, notamment en cette période où le virus traîne à l'extérieur, ce qui peut éviter qu'il aille aux extrémités de vos bronches (ce qui augmentera aussi l'efficacité du port du masque, qui je rappelle, est fortement recommandé). Pour en savoir plus, j'ai aussi écrit un article sur l'intérêt de la respiration nasale ici : "respiration et immunité".

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 Kaizenitude - Tous droits réservés

  • Facebook
  • LinkedIn
  • YouTube